PARTENAIRES - domaine ‘déchets et recyclage’
SERVICES SOL AIR SON RECYCLAGE EAU SÉCURITÉ ÉNERGIE
NL
SECTIONS
ÉDITEUR RESPONSABLE
RÉSEAUX SOCIAUX
Amanti ‘productive publicity’ Mercatorstraat 16 B-9100 Sint-Niklaas T.: +32 3 336 15 50 E.: info@amanti.be W.: www.amanti.be
Copyright: amanti.be 2016-2017
[DÉCHETS]    Usuellement,   un   déchet   (détritus,   ordure,   résidu,   etc.) désigne   :   la   quantité   perdue   dans   l'usage   d'un   produit,   ce   qui   en   reste après   son   utilisation.   De   nos   jours,   ce   terme   tend   à   désigner   n'importe quel   objet   ou   substance   ayant   subi   une   altération   d'ordre   physique   ou chimique,   ou   qui   ne   présente   plus   d'utilité   et   le   destinant   à   l'élimination ou au recyclage (Il est alors parfois nommé recyclat). Ce   terme   est   aussi   en   usage   pour   les   objets   répandus   dans   la   nature   par l'homme,   le   vent,   etc.   Quand   ils   se   trouvent   en   mer,   ils   font   partie   des laisses   de   mer.   "Laisse   de   terre"   ne   semble   pas   l'équivalent   pour   la terre. Selon   une   formule   employée   notamment   en   logistique,   «   le   meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas. bron: SOURCE [RECYCLAGE]    Le   recyclage   est   un   procédé   de   traitement   des métaux,   plastiques,   déchets   (déchet   industriel   ou   ordures   ménagères) qui   permet   de   réintroduire,   dans   le   cycle   de   production   d'un   produit,   des matériaux   qui   composaient   un   produit   similaire   arrivé   en   fin   de   vie,   ou des   résidus   de   fabrication.   L'un   des   exemples   qui   illustre   ce   procédé   est celui   de   la   fabrication   de   bouteilles   neuves   avec   le   verre   de   bouteilles usagées,      même      s'il      est      considérablement      moins      efficace énergétiquement   que   le   système   des   récipients   de   verre   consignés   (lait, eau   minérale,   vinaigre,   huile,   vin1,   pots   de   yaourts   ...)   dans   les   années 1950. Le recyclage a deux conséquences écologiques majeures : La réduction du volume de déchets, et donc de la pollution qu'ils          causeraient (certains matériaux mettent des décennies, voire des          siècles, pour se dégrader); La préservation des ressources naturelles, puisque la matière           recyclée est utilisée à la place de celle qu'on aurait dû extraire2. C'est   une   des   activités   économiques   de   la   société   de   consommation. Certains    procédés    sont    simples    et    bon    marché    mais,    à    l'inverse, d'autres   sont   complexes,   coûteux   et   peu   rentables.   Dans   ce   domaine,   les objectifs   de   l'écologie   et   ceux   des   consommateurs   se   rejoignent   mais parfois   divergent   ;   c'est   alors   le   législateur   qui   intervient.   Ainsi,   en particulier    depuis    les    années    1970,    le    recyclage    est    une    activité importante   de   l'économie   et   des   conditions   de   vie   des   pays   développés. source: WIKIPEDIA […]
RUBRIQUES